Pour toutes les aiguilles

15 février 2019

15 Février/ 15 ans

MAGNIFIQUE 16 12 06

 

 DSCN0742

 

 

DSCN6859

 

 

DSCN7038

 

 

DSCN8100

 

 

DSCN8835

 

 

PC260039

 

 

DSCN8917

 

 

DSCN9502

 

 

DSCN8100

 

 

51037678_116786776102901_2415891942368264937_n

 

Sans chronologie, mais toujours le même sourire

Et elle a déjà validé toutes ses matières pour le (nouveau) bac!

 

 

Posté par MartineR à 13:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]

13 février 2019

Elégance de la nature

 

 

Montages2

 

 

50084555_1174368666055143_6148921750941879107_n

 

 

 

51305180_580181339060843_113683743108570939_n

 

 

 

50756001_2275330089381150_6043304671526294441_n

Parc Rouillon/Lejars 91

Posté par MartineR à 14:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
11 février 2019

Les désastres de la guerre de 14/18

 

Source: Externe

Un matin de la Grande Guerre, le capitaine Armand siffle l’attaque contre l’ennemi allemand. Les soldats s’élancent. Dans leurs rangs, Alfa Ndiaye et Mademba Diop, deux tirailleurs sénégalais parmi tous ceux qui se battent sous le drapeau français. Quelques mètres après avoir jailli de la tranchée, Mademba tombe, blessé à mort, sous les yeux d’Alfa, son ami d’enfance, son plus que frère. Alfa se retrouve seul dans la folie du grand massacre, sa raison s’enfuit. Lui, le paysan d’Afrique, va distribuer la mort sur cette terre sans nom. Détaché de tout, y compris de lui-même, il répand sa propre violence, sème l’effroi. Au point d’effrayer ses camarades. Son évacuation à l’Arrière est le prélude à une remémoration de son passé en Afrique, tout un monde à la fois perdu et ressuscité dont la convocation fait figure d’ultime et splendide résistance à la première boucherie de l’ère moderne (éditeur)

 

Quel roman!! hors des codes officiels sur les soldats de la *Grande Guerre*

 

Source: Externe

Roman en deux parties, la première dans les tranchées où tout est carnage, traumatismes ..

L'autre partie nous permet de comprendre le titre **Frère d'âme**

Avec les liens entre les deux ***frères*** les totems, les parentés à plaisanterie, les ethnies de cette région de l AOF pas encore le Sénégal.

 

La langue & le style sont magnifiques très adaptés au récit, mais l'auteur est agrégé de lettres, spécialiste de la littérature du XVIII°

Les lycéens ne se sont pas trompés en le choisissant pour leur Goncourt 

Posté par MartineR à 10:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
04 février 2019

Doubeurre mais sans beurre

 

J aime les courges quasiment toutes les courges, j aime les potages, les soupes, pas toutes les soupes, mais celles à la courge mais j aime aussi varier les plaisirs.

 

Butternut aux céréales & autres.....

 

Le plus difficile est de couper la courge en deux......

 

La faire cuire au four, içi dans une papilotte silicone 

50674064_400597193840260_4549394132846141906_n

 

 

Préparer la farce: un mélange quinoa+boulgour cuit + du chèvre frais ( type Chavroux)+ des herbes & épices 

50860473_262384448005232_6943000318977735265_n

 

 

Mélanger avec la chair cuite de la courge

50078490_400937337146610_778213694963291714_n

 

Repasser au four et déguster,Pour être plus régressive je l'ai mangé à la petite cuillère...

Un délice simple & très économique, de saison

Posté par MartineR à 17:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2019

La France & sa jeunesse

 

Après avoir lu les enfants du fleuve j ai ressorti le livre de Marie Rouanet aussi édifiant

Source: Externe

 

Dans les familles d'autrefois, jusqu'au milieu du XXe siècle, on menaçait les enfants indociles de la « maison de correction ». Le souvenir était encore effrayant de ces prisons qui tenaient du couvent, de la caserne et du pénitencier. Depuis des décennies, on y enfermait sans distinction et sans pitié des bâtards, des orphelins, des sauvageons, coupables de vagabondage ou d'un simple vol de pain. Pour des années parfois, ces détenus de 6 ou 10 ans, mélangés à de vrais criminels, subissaient le froid, la faim et une discipline impitoyable. De ces châtiments, ils sortaient hébétés, révoltés, à jamais détruits.

Marie Rouanet se souvient de ces hauts murs de la honte qui hantaient son enfance et évoque le sort de ces enfants sacrifiés par un système social inhumain.(éditeur)

 

Moi je me souviens que lors d'une colonie de vacances à Valognes les religieuses nous avaient emmené **visiter** le Bon Pasteur.........des gamines de 12/15 ans travaillaient à la blanchisserie, pieds nus dans des sabots; leur responsable était une ** Madeleine** c est à dire une religieuse** repentie** pour bien la stigmatiser elle avait un voile marron & non noir.........

Source: Externe

<<< Il est fondé en 1868 par le père Louis Casimir Gélon (1830-1883) soucieux d'installer dans la Manche un lieu d'accueil pour les « pauvres Madeleines (...) [aux] âmes chancelantes », autrement dit les délinquantes, dont les jeunes mères célibataires et leurs enfants. >>>

 

<< Etablissement fermé pour hébergement éducatif de filles de 13 à 18 (éventuellement 21) ans, où l'on pratique l'entretien du linge, le jardinage, des travaux agricoles, la broderie et le blanchissage >>

Plus simplement Maison de redressement!!

 

En cherchant dernièrement l histoire des maires de ma ville, j ai découvert un **bienfaiteur** F Demetz, ce juriste éclairé a fondé la colonie de Mettray Lieu où Jean Genet a séjourné après avoir été acceuilli jeune enfant dans une famille morvandiote.

 

Source: Externe

 

Ne cherchons pas très loin, c'était il y a un peu plus de 50 ans, mais maintenant que faisons nous pour tous ses jeunes, une grande majorité sont SDF..... ( 40% des jeunes ayant été acceuillis par l ASE!!)

Une soirée sur la 3 leur était consacrée,elle est visible en replay

 

Posté par MartineR à 14:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]

30 janvier 2019

Les USA & ses zones d ombre non avouables

 

Source: Externe

Un roman poignant sur l'amour fraternel et le poids des secrets trop longtemps gardés.
Peu importe les chemins empruntés, le coeur se souvient toujours d'où l'on vient.
Memphis, 1939. Par une nuit pluvieuse, Rill Foss, douze ans, et ses quatre frère et sœurs sont enlevés par des inconnus. Emmenés loin de la péniche familiale et des bords du Mississippi, jetés dans un orphelinat, les enfants réalisent bien vite qu'ils ne reverront plus leurs parents. La mystérieuse Société des foyers d'accueil du Tennessee vient de sceller leur sort à tout jamais.
Caroline du Sud, de nos jours. Avery Stafford, jeune avocate épanouie à qui tout semble sourire, est de retour dans la ville de son enfance. Lors d'une visite à sa grand-mère, cette dernière tient un discours étrange qui remet en cause toutes ses certitudes. Quelle est vraiment l'histoire de sa famille ? D'où vient-elle ? Troublée, Avery commence à enquêter..(éditeur)

 

 

Source: Externe

 

Un livre très documenté par une enquête précise & fouillée

Une intrigue bien ficelée avec des personnages attachants, par contre ce n est pas ne vous attendez pas à une écriture très recherchée, c est journalistique

téléchargement

 Mais ne soyons pas **jaloux** en France on a eu aussi nos orphelinats pas trop clairs, 

 

Posté par MartineR à 08:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
27 janvier 2019

27 Janvier 1945 Libération des camps Auschwitz & Birkenau

 

 

Auschwitz & Birkenau

 

DSCN5329

 

 

DSCN5330

DSCN5331

 L horreur a été telle que je n ai pu faire que ces deux photos.

Personnellement Birkenau & la solution finale est plus impressionnant qu'Auschwitz; les livres de Christian Bernadac à la fin des années 60 m'avaient beaucoup marquée, de même que le récit de Primo Lévi. 

Posté par MartineR à 10:08 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
24 janvier 2019

Au XX° de part & d autres de l'Union soviétique

 

Source: Externe

 

Un gros pavé (près de 650 p) à lire à petites doses, mais si riche & foisonnant.

<< Dans la malle laissée par sa grand-mère Maroussia avant sa mort, Nora découvre des lettres échangées avec son grand-père, Jacob. Féministe avant la révolution, danseuse artistique et communiste ardente, la belle Maroussia a ses propres convictions intellectuelles. Mais les rêves et les ambitions du jeune couple croulent sous le poids de l’histoire soviétique. Et quand Jacob est relégué en Sibérie pour sabotage, même son fils, le père de Nora, lui tourne le dos. 
Le destin du grand amour de ses grands-parents ne reflète cependant que le début des événements qui marqueront la vie de Nora. Scénographe passionnée et assoiffée de liberté, elle choisit elle-même ses amants et ses projets, élève son fils seule et découvre peu à peu la puissance de ces liens avec ses proches. 
Sur les traces de la correspondance de ses propres grands-parents, Ludmila Oulitskaïa conte avec autant de tendresse que d’ironie mélancolique les hauts et les bas, la grande et la petite histoire de quatre générations d’une famille, tout en décrivant délibérément ce XXe siècle russe comme celui des femmes.>> (éditeur)

 

On alterne toute l Histoire du XX° soviétique & de sa société si composite; c est l odyssée de tous ces destins brisés par le système. C est aussi un roman sur le féminisme, la transmission familiale.

 

L auteur, est de formation scientifique ce que l on retrouve tout au long du livre.

Posté par MartineR à 11:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
20 janvier 2019

Voyage en eaux troubles

 

Source: Externe

 

Comment cet Aurel Timescu peut-il être Consul de France ?
Avec son accent roumain, sa dégaine des années trente et son passé de pianiste de bar, il n’a pourtant rien à faire au Quai d’Orsay. Il végète d’ailleurs dans des postes subalternes.
Cette fois, il est en Guinée, lui qui ne supporte pas la chaleur. Il prend son mal en patience, transpire, boit du tokay et compose des opéras… Quand, tout à coup, survient la seule chose au monde qui puisse encore le passionner : un crime inexpliqué.
Suspendu, ce plaisancier blanc ? À quoi ? Au mât de son voilier, d’accord. Mais avant ? Suspendu à des événements mystérieux. À une preuve d’amour qui n’arrive pas. À un rêve héroïque venu de très loin… En tout cas, il est mort.
Son assassinat resterait impuni si Aurel n’avait pas trouvé là l’occasion de livrer enfin son grand combat.
Contre l’injustice.(éditeur)

 

J aime beaucoup cet auteur par la variété de ces sujets, mais le policier n étant pas mon genre préféré, je n ai que moyennement apprécié l'intrigue, mais qui n est,en fait, que le prétexte à traiter d'autres sujets;

  • Les roumains perdus dans l exil
  • Les dessous & bassesses des services des consulats
  • Le trafic de drogue 

 

C est un livre qui se lit facilement , mais dans la même veine j ai préféré **Katyba**

 

 

Posté par MartineR à 18:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
17 janvier 2019

La plus belle.................bien sùr

 

 

C 'est Saint Martin du Tertre, le village des mes aieuls 

Cliquez sur le lien pour voter ......

 

DSCN1187

 

Le château du duc de Massa qui fut après un sanatorium

 

DSCN1172

 

La tour, point culminant de la Seine & Oise (Ile-de-France)

Mais aussi beaucoup d'autres lieux ou personnages

Le balcon de l Ile de France;enfant à la fenêtre des chambres ont voyait tout Paris qui est à 30 km à vol d oiseau & le 14 juillet un nombre important de feux d artifice 

 

C est aussi la forêt de Carnelle avec la Pierre Turquaise & à quelques km: Royaumont

Posté par MartineR à 21:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 janvier 2019

Au domaine de l enfance

 

Ce matin,en BDC,les enfants étaient très ( très ) demandeurs de lecture, au moins QUATRE pour chaque groupe, avec bien sûr des histoires de loup mais pas que........

 

Un très joli conte chinois mais que l on retrouve dans le monde entier; j'ai lu ce livre aux 4 ans.

 

9782278077960-001-T

 

Le temps d’une nuit, une mère doit laisser seuls ses deux enfants. Mais voilà qu’un ours se fait passer pour leur grand-mère et vient leur rendre visite avec une seule envie : les dévorer ! Din’Roa se méfie de cette grand mère à la grosse voix et aux dents pointues. Et elle ne s’en laissera pas conter !(éditeur)

 

Une très belle écriture de JL Le Craver avec un vocabulaire riche, précis & les superbes illustrations de Martine Bourre 

C est la version chinoise du Petit chaperon rouge, avec une grande soeur très dégourdie qui protège son petit frere avec intelligence

Un vrai plaisir de lecture comme toujours avec la collection Petits petons de Didier Jeunesse , si vous devez faire un cadeau à un enfant entre 3 & 5/6 ans,......... un petit peton 

 

Autre lecture pour la grande section (5 ans) cette fois-çi

 

Bon-anniversaire-Lulu-

 

 

J'aime beaucoup l'écriture de Daniel Picouly aussi bien pour les adultes que pour les enfants, j ai une certaine tendresse pour Lulu Vroumette

 

L'anniversaire de Lulu approche... ses amis veulent lui préparer la plus belle des surprises, ils se réunissent en cachette : les idées les plus farfelues leur viennent à l'esprit, mais devant Lulu ils font des mystères... Alors, Lulu les croit fâchés ! Quel malentendu ! La maîtresse s'en mêle, il faut que Lulu soit rassurée et que la fête soit belle. Mais comment lui faire la plus belle des surprises ?( éditeur)

Là encore aucune concession sur le vocabulaire, des illustrations chatoyantes de Fréderic Pillot, une belle histoire d'amis & d amitié 

Cerise sur le gâteau, je ne m étais aperçue que j avais une nouvelle élève dans mon dos: la directrice & leur ancienne maîtresse....et en plus la maîtresse avait un beau rôle dans cette histoire.

Posté par MartineR à 14:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
14 janvier 2019

Crawl & crawl...........à saturation

 

Source: Externe

Nager. Nager pour fuir les contraintes, pour échapper aux vies imposées, aux destins réduits, aux disciplines. C’est ce qu’a sans doute ressenti Jackie toute sa vie, démarrée en 1919 et prolongée pendant presque un siècle dans une liberté secrète, obstinée, qui la fit jusqu’à la fin parcourir des kilomètres pour aller se baigner sur sa plage préférée, à Villefranche-sur-Mer. Entre-temps elle s’était mariée, avait quitté Lyon pour Arcachon, puis, devenue jeune veuve, avait échangé le cap Ferret contre le cap Ferrat, avec sa mer plus chaude, son grand été.

Qu’a-t-elle légué à sa fille Chantal ? Quelque chose d’indomptable, ou de discrètement insoumis, et cette intuition que la nage est l’occasion d’une absolue liberté, comme lorsque jeune fille, au début des années 30, venue à bicyclette depuis Viroflay où la famille s’était établie, Jackie avait, en toute désinvolture, enchaîné quelques longueurs dans le Grand Canal du château de Versailles sous l’œil ahuri des jardiniers (éditeur)

 

Très décue par cette lecture, j avais apprécié **l échange des princesses** & **l'adieu à la reine** Deux romans historiques écrit avec brio par cette universitaire ; mais là, j ai eu du mal à terminer la lecture. Par moment l écriture est **précieuse** pas du tout en rapport avec le sujet. je ne sais toujours pas si c est le portrait de sa mère ou le sien à travers des souvenirs d enfance.......    

 

Posté par MartineR à 15:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
07 janvier 2019

Je m amuse avec des restes d alpaga

Source: Externe

 

Je sais qu 'elle en avait envie, alors deux rectangles & hop ......;;dans une enveloppe à la poste

Posté par MartineR à 21:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
06 janvier 2019

Deux à multiplier par Trois

 

Six chaussons de lit. !!!!!!

Mes petits enfants ont eu l habitude du chauffage par le sol dans leur ancien logement ( détruit car non réhabilitable!!) & ils ont toujours froid aux petits petons.

 

DSCN3125[1]

 

Un modèle très simple du calendrier de l Avent de Drops

Des restes de laine ( laine+alpaga & Soie+merinos)

DSCN3126[1]

 

 

Des aiguilles du 5 & beaucoup de point mousse... 

DSCN3127[1]

 

Posté par MartineR à 10:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2018

Chaud,chaud les m...........itaines

 

Elle est arrivée fin octobre en France et jusqu'içi elle n'avait vécu qu'à Dakar & Ryad........alors les mains ont besoin d'une paire de mitaines bien chaudes à mettre sur les gants.

Un reste d'alpaga bien doux & quelques jours plus tard:

 

Source: Externe

Posté par MartineR à 16:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2018

Soleil dans la verrine

 

Pour un résultat bluffant & un coût minime: des verrines ensoleillées

 

Source: Externe

 

Pour 6 verrines:

  • Faire bien cuire 600gr de carottes(sable)& un oignon moyen en morceaux dans 200ml de lait de coco & autant d'eau.
  • Bien mixer, pour être entre le potage & la purée ( il faut mieux rajouter du jus de cuisson), mettre une bonne CC de curcuma, cela ne donne pas de goût mais une jolie couleur,
  • Je l ai fait la veille,  au dernier moment j'ai remixé en ajoutant un jus de citron vert bio & le zeste de ce citron.
  • Décorer ici avec de l aneth pour contraster les coloris  

Même la plus difficile a aimé.............

 

Posté par MartineR à 14:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
20 décembre 2018

1873 mètres et c est validé

 

 

1873 mètres soient 25 pelotes moins 2 mètres de Népal: 2 pulls & deux tours de cou

DSCN1074

DSCN3103[1]

 

 

Une écharpe d'ado doit être très longue.......1.90M de côtes anglaises ( c est du surplace comme tricot!!)

 

DSCN3102[1]

 

 

Un snood moebius car c est pratique & chaud!

 

DSCN3104[1]

 

 

 

Source: Externe

 

 

 

Source: Externe

 

J'espère que les demoiselles seront ravies, mon petit garçon lui préfère un sweat du commerce!

 

PS post-Noël, elles étaient si contentes qu'elles ont porté pull & tour de cou malgré le chauffage!!!

Posté par MartineR à 10:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 décembre 2018

Re-bonjour Magnolia

 

Il y a longtemps que je n avais pas cousu. Un trop)petit sac est sorti sous le pied de biche de ma MAC cet après midi.

 

IMG_20181210_120122[1]

 

 

J ai fait mon patron en fonction d un sac plastique du commerce & des photos de **knot bag japonais**

IMG_20181210_160546[1]

 

 

Mes tissus ne sont pas les meilleurs car l un est épais (Ikea) & l autre très fin (Wax)

IMG_20181210_162425[1]

 

Ca sera pratique pour y glisser clefs, porte monnaie & Iphone.

A refaire en plus grand, c est simple & rapide

Par contre, il va falloir que je prenne Rv chez l OPH car je suis de plus en presbyte........

PS; Magnolia ma MAC Janome

 

Posté par MartineR à 16:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
09 décembre 2018

Et de DEUX

 

Toujours en Népal, toujours raglan avec une jolie torsade sans aig intercalaire & toujours sans couture, sauf deux minuscules coutures de six points.

 

DSCN3100[1]

 

 

DSCN3101[1]

Modèle Drops en taille S pour ma grande de 14.5 ans avec à peine 8 pelotes en un joli bordeaux

 

Posté par MartineR à 12:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
04 décembre 2018

Guadeloupe & famille

 

DSCN0692

 

Dans la famille Ezéchiel, c'est Antoine qui mène le jeu. Avec son "nom de savane", choisi pour embrouiller les mauvais esprits, les croyances baroques et son sens aigu de l'indépendance, elle est la plus indomptable de la fratrie. Ni Lucinde ni petit frère ne sont jamais parvenus à lui tenir tête. Mais sa mémoire est comme une mine d'or. En jaillissent mille souvenirs-pépites que la nièce, une jeune femme née en banlieue parisienne et tiraillée par son identité métisse, recueille avidement. Au fil des conversations, Antoine fait revivre pour elle l'histoire familiale qui épouse celle de la Guadeloupe depuis les années 50: l'enfance au fin fond de la campagne, les splendeurs et es taudis de Pointe-à-Pitre, le commerce en mer des Caraïbes, l'irruption du roi béton, la poésie piquante du créole, et l'inéluctable exil vers la Métropole…..(éditeur)

 

Roman sur l évolution d une famille en Gudeloupe & métropole à partir des années 50; mais aussi photographie de la vie d'une classe paysanne vers la ville puis la région parisienne

Style très agréable. Un bon moment de lecture

Posté par MartineR à 11:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :